Projets innovants

« CLASSE DEHORS »

Cette année, l’équipe pédagogique de l’école élémentaire met en place un projet de « Classe Dehors ».
Une demi-journée par semaine les élèves vont être amenés à poursuivre leurs apprentissages à l’extérieur au travers d’activités de français, de mathématiques, de sciences, d’arts plastiques…
Ces activités auront lieu dans le parc de l’ERDV et également dans le petit bois de l’IME la Pépinière, situé en face de l’ERDV.


Pourquoi faire classe dehors ?
La classe dehors présente de nombreux intérêts pour les élèves :
– Elle favorise la mémorisation en sollicitant la mémoire émotionnelle et sensorielle
– Elle développe les capacités d’adaptation au milieu, la coopération, la communication et l’autonomie
– Elle libère la créativité
– Elle réduit le stress et procure un apaisement
– Elle amène l’élève à respecter et protéger la nature

Vendredi 17 novembre 2023, les élèves ont passé leur première demi journée de « classe dehors » avec au programme:
Découverte des arbres en sciences, chasse aux noms communs (+déterminants et genre) en grammaire, décomposition de nombres en mathématiques au cycle 2 (préparation d’une nombre cible avec des éléments naturels: une pomme de pin vaut 100, une feuille vaut 50, un bâton vaut 10, une aiguille de pin vaut 1 unité), activité de mesure pour le cycle 3…

Les apprentissages au contact de la nature ont beaucoup plu aux élèves, ils attendent avec impatience le prochain vendredi.

ECOLE ELEMENTAIRE, Timbres Montessori

Les élèves de CE2 poursuivent leur apprentissage des additions et soustractions avec retenues. Ils apprennent à poser les opérations avec le matériel des timbres mathématiques Montessori. Ce sont de petites plaques en bois, de couleurs différentes (timbres verts pour les unités, bleus pour les dizaines, rouges pour les centaines, verts de nouveau pour les unités de mille).

Par la manipulation de ce matériel, l’élève comprend concrètement les notions de quantités et le fonctionnement des opérations mathématiques. Cela permet de progresser dans sa compréhension des opérations avec retenues et d’expérimenter l’abstraction des mathématiques.

Également, les élèves ont la possibilité d’être en mouvement et de choisir leur posture pour travailler : ils s’installent au sol sur des tapis et se montrent ainsi plus attentifs et concentrés

Aller au contenu principal